Jan 212015
 


Un journaliste est venue sans une salle de sport, où s’entraine des combattantes féminines de Free Fight, dans le but d’en savoir plus sur ces femmes. Il a alors lancé à la traductrice brésilienne qu’il ne pensait pas qu’une femme pouvait être aussi forte réellement et qu’il se demandait combien de temps il lui faudrait abandonner si elle devait lui faire une prise de soumission.
La jeune femme a alors répondue dans en portugais, qu’en trois secondes, elle le soumettrait.
Le journaliste a alors à peine eu le temps de se moquer gentiment de sa réponse, qu’il s’est fait attrapé au cou et mis au sol, avant de s’évanouir.

Vous aimez ? Partagez !Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>