Nov 052014
 


Forcément, en ayant passé quelques années en Suisse pour sa scolarité, le leader Kim Jong-Un s’est intéressé aux sports d’hiver. Alors, il s’est dit, pourquoi ne pas ouvrir sa propre station de ski pour son pays. Et ça tombe bien, la province du Kangwon, dans le sud-est du pays, contient des montagnes enneigées en hiver.

Depuis le 1er Janvier 2014, Masik Pass a ouvert ses portes, avec à la carte quelques hôtels dont le fameux Masikrong Hotel (120 chambres), qui a été le premier à ouvrir. Les pistes sont assez grandes pour accueillir les visiteurs, puisqu’elles font quand même 110 kms en cumulées.

La construction ne s’est pas faite sans accros, car dépourvue d’industrie dans le domaine des sports d’hiver, la Corée du Nord avait sollicitée la France et l’Autriche pour acheter des remontées mécaniques. Mais politiquement ça ne passait pas et les deux pays avaient déclinés, car l’ONU avait décidé d’interdire la vente de produit de luxe à ce pays. Ils ont donc décidé de demandé à la Suisse, qui avait qualifié le projet de « propagande » et ainsi avait empêché une société de leur vendre les appareils.
Le gouvernement coréen à cité: « C’est un sérieux abus des droits de l’Homme qui politise le sport et discrimine les Coréens. »

Malgré tout, grâce à d’autres pays, la station a pu être terminée et le résultat est plutôt impressionnant.

Vous aimez ? Partagez !Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>